Qui sommes-nous ?Qui_sommes-nous.html
Artistes/Chercheursartistes_chercheurs.html
PressePresse.html
englishhttp://www.suspendedspaces.net/entrance/news.html

actualités

Actualités de Suspended spaces
  Exposition On Fail[l]ed Tales and Ta[y]lors
    à Tabakalera (International Centre for Contemporary Culture) San Sebastian, Espagne.
  une exposition proposée par Madrassa Collective

Ala Younis 
Grupo Etcetera 
Oda Projesi 
Sofiane Zouggar 
Suspended spaces 
Yasmina Reggad

Vernissage samedi 10 novembre 2019

On Fail[l]ed Tales and Ta[y]lors
Failed signifie «échoué». Et Faille, en français évoque l'échec, et cela désigne, en anglais, une texture nervurée, une trama. De cette façon, le collectif Madrassa se réfère aux deux processus de fabrication de l'histoire (la trame est aussi une intrigue), mais, en orthographiant consciemment mal failled, «échoué», Madrassa fait référence à une pratique de «l'erreur», ou de l'erreur comme un espace productif.   

Taylor, écrit avec «y» au lieu de «i», suit une logique similaire : le tailleur ma orthographié reste dans le champ sémantique de «faille», en se référant à un individu assemblant des matériaux, un artisan qui crée une texture, un motif, un «trama», tout en se référant au Taylorisme, la théorie «scientifique» qui fonde le Fordisme et la chaîne de montage comme une technologie ouvrant le chemin de la croissance capitaliste industrielle.

On Fail[l]ed Tales and Ta[y]ors se rapporte ainsi à l'inefficacité, l'épuisement, l'incomplétude, les erreurs et l'échec comme ressources conceptuelles et méthodologiques. Leur mise en jeu comme principes esthétiques et politiques qui façonnent l'exposition amplifie sa capacité à questionner le présent et à remettre en question les normes dominantes au sein de l'art et au-delà.

Mapping Fordlândia
En été 2018, le Collectif Suspended spaces a organisé une résidence sur un bateau qui a navigué sur le fleuve Tapajós au Brésil, entre Santarém et Fordlândia. Fordlândia est un projet que l’industriel américain Henry Ford a implanté au cœur de la forêt amazonienne (1928) pour développer une culture intensive d’hévéas dont il espérait extraire le caoutchouc nécessaire à la fabrication des pneumatiques de ses automobiles. La mauvaise évaluation des conditions agricoles, géographiques et humaines sera responsable de l’échec de ce projet. La résidence a rassemblé vingt artistes et chercheurs qui ont séjourné sur place et travaillé avec ce qui reste des usines, des machines et des maisons, des mémoires et des récits, des fantasmes et peut être quelques fantômes. Ils ont documenté les lieux, produits des œuvres parfois, des gestes inscrits in situ, ont laissé des traces, ont réalisé des ateliers à destination des enfants et adolescents du village, en dialoguant avec les habitants et en recueillant leur témoignage.
Mapping Fordlândia propose une carte sensible du village tel qu’il existe aujourd’hui, construite à partir des informations recueillies par images satellites et surtout de l’expérience du lieu que chacun a pu vivre. 
Le collectif Suspended spaces prépare, avec le graphiste Jean-Claude Chianale, le livre Fordlândia, qui a inspiré le dispositif de cette exposition. 
Passagers :  Alessia De Biase, Marcel Dinahet, Maïder Fortuné, Debora Flor, Véronique Isabelle, Valérie Jouve, Jan Kopp, Jacinto Lageira, Bertrand Lamarche, Daniel Lê, André Parente, Françoise Parfait, Mireille Pic, Raio Verde (Camila Fialho et José Viana), Alexandre Sequeira, Susana de Sousa Dias, Stéphane Thidet, Eric Valette, Camille Varenne





































Carte de Fordlândia, par Jean-Claude Chianale, 2019

_______________________________________________________________________________

Suspended spaces Corner dans Sous le vent, une exposition personnelle de Marcel Dinahet.
Du 14 juin au 10 novembre 2019
Frac Bretagne
Pour témoigner d’un mode de travail qui « embarque », qui aime à partager, – aujourd’hui avec des artistes comme autrefois avec des étudiants -, le parcours dans l’exposition monographique de Marcel Dinahet accueille une sélection d’œuvres des artistes et chercheurs qui composent le collectif Suspended spaces auquel Marcel Dinahet participe depuis 10 ans.















photographie : Marc Domage

https://www.tabakalera.eu/en/failled-tales-and-taylorshttps://www.tabakalera.eu/en/failled-tales-and-taylorsSuspended_spaces_Corner.htmlhttps://www.fracbretagne.fr/marcel-dinahet-sous-le-vent-rennes-2019-exposition/shapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1shapeimage_7_link_2shapeimage_7_link_3
BibliographieBibliographie.html
Nous suivre sur facebook https://www.facebook.com/Suspended-spaces-785968974826739/timeline/
RésidencesResidences.html
ExpositionsExpositions.html
PublicationsPublications.html
Colloques & 
rencontrescolloques-rencontres.html
PressePresse.html